Vague arc-en-ciel sur les midterms avec au moins 153 personnes ouvertement LGBT élues

Vague arc-en-ciel sur les midterms avec au moins 153 personnes ouvertement LGBT élues

POLITIQUE - Etats-Unis : Première femme amérindienne élue au Congrès, la démocrate Sharice Davids est aussi la première femme ouvertement lesbienne à représenter le Kansas à la Chambre des représentants. Sa victoire, symbole de la féminisation du Congrès américain, traduit également la vague arc-en-ciel qui a déferlé sur les élections de mi-mandat. Selon le New York Times, sur les 399 candidats ouvertement homos, bi ou trans soutenus par le Victory Fund (une ONG qui promeut la diversité LGBT en politique, ndlr), au moins 153 ont été élus dans la nuit de mardi à mercredi, majoritairement des démocrates. Dans le seul Kansas, d'où vient Sharice Davids, les démocrates Brandon Woodard et Susan Ruiz ont par exemple remporté un siège à l'Assemblée des représentants, une première pour des candidats ouvertement homos dans cet Etat conservateur.

Autre première : l'élection du premier gouverneur ouvertement gay des Etats-Unis, Jared Polis, dans le Colorado, en parrallèle de la réélection dans l'Oregon de la démocrate Kate Brown, première gouverneur ouvertement bisexuelle. Dans le Vermont, la défaite de Christine Hallquist, première candidate transgenre au poste de gouverneure d'un Etat, ferait presque oublier l'élection de deux femmes trans à la Chambre des représentants du New Hampshire, Gerri Cannon et Lisa Bunker, un an après l'élection historique de Danica Roem à la Chambre des délégués de Virginie.

Source : WWW.LIBERATION.FR