Les réalités et les enjeux des jeunes non-binaires.

Les réalités et les enjeux des jeunes non-binaires et non conformes dans le genre

Une conférence gratuite

Cette conférence traitera des réalités et des défis qui touchent, de différentes façons, les jeunes qui s’identifient non-binaires et non conformes dans le genre. À travers les concepts de binarité, de non-binarité, de norme et d’identité, cette conférence abordera les thèmes de la langue, de l’invisibilité, de l’inaccessibilité à la connaissance et à la reconnaissance, du rapport au corps, de la détresse et de l’émancipation. Suivra une discussion ouverte autour des façons de s’approprier un vocabulaire non genré et de parler des réalités spécifiques des jeunes non-binaires et non conformes dans le genre.

Conférencier.ère.s et biographies:

Marie-Philippe Drouin (iel avec accords alternés féminin/masculin) est une personne non-binaire et queer ayant une formation universitaire en travail social et en organisation communautaire (BAC, UQÀM). Iel travaille depuis avril 2017 à la Coalition des groupes jeunesse LGBTQ+ comme agent.e de projet l’Astérisk ; un espace bienveillant destiné aux jeunes (14-25 ans) de la diversité sexuelle et de genre à Montréal. Marie-Philippe combine ses activités professionnelles à un travail de militance pour les droits des personnes trans et la reconnaissance des personnes non-binaires.

Vincent Mousseau (iel avec accords masculins, ou il) est un organisateur communautaire, conférencier, étudiant en travail social, et activiste basé à Tio’tia:ke (Montréal). Comme activiste et conférencier, ses champs d’expertise sont la structure antioppressive, les stratégies de sensibilisation communautaire auprès des communautés queer et trans racisées, l’analyse intersectionnelle, l’activisme Black Lives Matter, et l’activisme queer antiassimilationniste contemporain. Sur le plan académique, iel s’intéresse à la création des espaces LGBTQ2+ intergénérationels et intersectionnels ainsi qu’aux barrières à l’accès aux sociétés canadiennes et québécoises de don de sang pour les hommes à descendance Africaine, Caribéene et Noire qui ont des relations sexuels avec d’autres hommes.

Langue de l’atelier : Français (Nous prendrons volontiers les questions en anglais)

-------------------------------------------------------------------------------------------

Nous reconnaissons que les terres sur lesquelles nous nous assemblons pour Fierté Montréal font partie du territoire traditionnel et non cédé des Kanien’keha:ka (Mohawks). L’île connue sous le nom de « Montréal » est désignée « Tiotia:ke » dans la langue des Kanien’keha:ka. Il s’agit d’un site qui a longtemps servi de lieu de rencontre et d’échanges entre les nations, y compris le peuple Algonquin.

Organizzato da Fierté Montréal Pride

Quando ?

Mar 19 marzo 2019 19:00-21:00

Dove ?

Centre St-Pierre
1212 rue Panet
H2L 2Y7  Montreal

Contattare Fierté Montréal Pride